Focus métier : l’agent d’exploitation

Le transport multimodal
28 janvier 2020
5 raisons de faire carrière dans le transport routier
11 février 2020

Focus métier : l’agent d’exploitation

L’agent d’exploitation transport et logistique est un véritable chef d’orchestre : son métier consiste en effet à mobiliser les moyens nécessaires au bon déroulement de l’acheminement des marchandises. Chez le groupe Vigneron, environ 20 personnes occupent ce poste.

Tous mènent leurs actions en veillant à la satisfaction du client, à la sécurité ainsi qu’au respect des réglementations sociales et professionnelles.

L’agent d’exploitation occupe donc une place centrale dans l’entreprise et des responsabilités qui se traduisent au-quotidien par les missions suivantes :

– Organiser et contrôler l’acheminement des marchandises (ramassage, livraison) dans une perspective de rentabilité du transport.

– Coordonner l’activité des agents de conduite et gérer le parc de véhicules.

– Veiller au respect des consignes de sécurité liées à la manutention des charges et au transport de marchandises.

Pour mener à bien l’ensemble de ses tâches, l’agent d’exploitation est en contact régulier avec les clients ainsi que les conducteurs et le service du matériel avec qui il planifie la maintenance des véhicules.

Cette optimisation des ressources humaines et matériels nécessite à la fois rigueur et réactivité, ainsi que de grandes capacités d’initiative et d’adaptation (horaires décalés, forte disponibilité requise). Un rythme de travail soutenu qui laisse vite place à l’enthousiasme d’un métier qui ne connaît pas la routine et qui est très demandé par les employeurs. 

La demande de talents va de pair avec l’augmentation croissante du besoin en agent d’exploitation. Pour les futurs candidats, le poste est accessible à partir d’un diplôme de niveau Bac en transports, logistique, gestion … ou par le biais d’une solide expérience professionnelle dans le transport.


La fonction impliquant des interactions avec l’international, la maitrise d’une langue étrangère est indispensable (en particulier l’anglais) ainsi que celles de l’outil informatique et des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication).

Après quelques années d’expérience, un agent d’exploitation peut évoluer vers une multitude de carrières : responsable de parc, technicien du transit et de la douane, responsable puis directeur d’exploitation, commercial spécialiste du transport, ou encore logisticien (avec une formation complémentaire).