Focus métier : le cariste

Début de formation pour nos candidats
1 septembre 2020

Focus métier : le cariste

Le métier de cariste :

La mission du cariste est d’assurer la manutention de tous types de produits et matériaux. Il peut s’agir de stocks de matières premières, de produits finis ou semi-finis, de bien de consommation…

À la réception des marchandises, il décharge le camion ou le container sur le quai de déchargement, vérifie les articles, leur quantité, signale les anomalies et les erreurs, et enregistre les informations nécessaires à la gestion de l’entrepôt sur un ordinateur. Ensuite, il transporte la marchandise à l’aide d’engins de levage : diable, transpalette, chariot élévateur ou à mâts rétractables selon les besoins. Il assure le stockage des produits dans l’entrepôt de façon à pouvoir les localiser aisément.

À l’expédition, il opère de la même manière, mais dans un ordre inversé. Il contrôle le bon fonctionnement du système d’approvisionnement et de chargement. 

Chez le groupe Vigneron, nous comptons une vingtaine de caristes.

Ses principales activités :

Le cariste travaille principalement en équipe et assure les tâches suivantes :

  • Charger et décharger les camions.
  • Conduire un ou plusieurs types de chariots élévateurs.
  • Alimenter les lignes de production, les camions ou les containers.
  • Gérer les bordereaux de commandes avant expédition.
  • Gérer les arrivages produits matières premières.

Ses qualités :

Les tâches effectuées par le cariste nécessitent des compétences précises :

  • Savoir manipuler un ou plusieurs types d’engins de levage. 
  • Posséder une bonne approche de l’espace pour optimiser le rangement des produits en fonction de la place disponible dans un entrepôt, un camion, un container.
  • Adapter le mode de manutention aux typologies de produits en fonction de poids et de leur résistance.
  • Être capable de travailler en équipe avec des préparateurs de commandes, des manutentionnaires et sous les ordres d’un responsable d’entrepôt.
  • Connaître les règles de sécurité.
  • Pouvoir entrer des données dans un ordinateur. 

Ordonné, organisé et précis, le cariste sait faire preuve d’endurance (conditions d’exercice parfois difficiles) et de résistance aux tâches répétitives.

Comment devenir cariste ?

L’exercice de ce métier requiert l’obtention du CACES (Certificat d’aptitude à la conduite en sécurité). Néanmoins, certains diplômes permettent une évolution plus facile durant la carrière : CAP Agent d’entreposage et de messagerie, BEP Logistique et transport, Bac pro Logistique…

Quelles sont les perspectives d’évolution ?

Après plusieurs années de métier, un cariste confirmé peut devenir gestionnaire de stocks, chef magasinier, chef de quai ou responsable d’entrepôt par le biais de la formation.

Partager